Réponses aux 8 questions le plus souvent posées... 

 

  • Par ou passe le sang après l'opération?

    Les veines variqueuses ne sont pas fonctionnellement utiles pour la circulation de retour veineux car le sang y circule à contre-sens cad    vers le bas du fait de la gravité (absence de valvules=clapets anti-reflux)

  • Est-ce douloureux ?

       Pas du tout, l'anesthésie locale laisse persister la

       sensation de toucher, mais aucune douleur.

       Cependant une sédation peut-être utile.

  • Quand peut-on reprendre l'activité ?

       On doit marcher au moins une heure dès le lendemain,

       puis tous les jours. Les professions piétinantes devront

       s'arrêter 2 à 7 jours pour marcher, les autres seulement

       le week-end qui suit l'intervention.

  • Puis-je conduire à ma sortie ?

    Non, ce n'est pas autorisé légalement pour des raisons de sécurité, mais c'est possible dès le lendemain.

 

  • Peut-on être opéré l'été ?

Oui, mais ce n'est sans doute pas la meilleure période. C'est toutefois possible car la durée de port des bas est d'environ 6 J

  • Quand peut-on s'exposer au soleil ?

NON, pendant plusieures semaines, les cicatrices doivent être protégées de soleil. Ceci est facile par pantalons ou crème écran total mais c'est très malpratique pour aller en vacances au soleil....

  • Combien de temps porte-t-on les bas de contention  ?

La durée varie selon les cas, mais seulement 6 jours du fait de l'opération elle-même.  Ensuite, les bas sont fortement conseillés (en dehors de l'été) pour ralentir l'évolution de la maladie et éviter l'apparition de nouvelles varices, surtout pour ceux qui restent debout longtemps

  • Devrai-je me faire suivre par mon phlébologue ?

OUI et c'est très important car les varices sont une maladie chronique. un bon suivi et lacorrection des facteurs de risque est capitale pour éviter la dégradation du réseau veineux (piétinement, chaleur, surpoids, pieds plats)

Points importants à retenir

Avant l’opération

- Afin de vous éviter les désagréments d’un rasage avant l’intervention, vous pouvez vous faire faire une épilation la veille de votre arrivée. Les crèmes dépilatoires sont très efficaces et faciles à utiliser à domicile.

- Penser à vous munir de chaussures et de vêtements larges

- Penser à apporter vos bas de contention, vos médicaments habituels et vos examens . Une jambe opérée nécessite soit 2 boîtes de collants soit 1 boîte de 2 bas cuisses. Deux jambes opérées nécessitent soit 2 boîtes de collants soit 2 boîtes de 2 bas cuisses.

- Ne pas appliquer de crème sur les jambes le jour de l’entrée, cela gêne le repérage et le dessin de vos varices.

- Tous les patients porteurs de varices peuvent être opérés sous anesthésie locale sans aucune exception et peuvent, s’ils le souhaitent, quitter la clinique dans les heures qui suivent l’opération.

Après l’opération

 Les trajets indurés sous la peau sont des hématomes qui suivent les trajets opératoires et qui disparaissent spontanément en quelques semaines.

- Les phénomènes inflammatoires et cicatriciels durent plusieurs mois.

- L’exposition de votre jambe et surtout de vos cicatrices au soleil est contre-indiquée tant que les cicatrices sont rouges et visibles . Une crème solaire écran total est une protection néanmoins très efficace, à appliquer régulièrement sur les cicatrices.

- Il est fréquent d’avoir pendant quelques semaines des petites boules dures sous la peau sur la face intérieure de la cuisse et sous la cicatrice au pli de l’aine.

- Un léger oedème du pied, surtout en arrière de la malléole interne dans la semaine qui suit l’opération, disparaît par l’application correcte de la contention.

- Il est possible d’avoir, après l’opération, une petite zone de peau insensible au bord du pied ou de la cheville ou derrière le mollet : elle disparaît en quelques semaines ou mois.

En résumé:

Bien comprendre que la maladie variqueuse est une maladie chronique: l'aggravation avec le tamps et la réapparition de varices est très fréquente et doit conduire à préserver ses jambes par des mesures préventives au long cours:

éviter la station debout prolongée et la chaleur, faire du sport éviter le surpoids et corriger les troubles statiques des pieds...

 

Le Docteur Jean-François UHL, ex vice-Président de la société Française de Phlébologie, chirurgien vasculaire, 25 ans d'expérience dans la chirurgie des varices 25.000 patients opérés.